Quelles méthodes sont utilisées par la nutrithérapie ?

Tout d'abord, vérifier les apports alimentaires et les habitudes prises lors des repas (sauter le déjeuner, manger debout, devant la TV,…). Sur le principe qu'un bon aliment chasse un mauvais (si je mange du poisson, je ne mange pas de la viande, etc.), mettre en avant ce qu'il y a à gagner à introduire, progressivement, mais aussi durablement, de nouvelles habitudes.

Accompagner le patient par coaching, des conseils, des recettes, des techniques culinaires, ateliers pratiques,… Et parce que le comportement alimentaire ne dépend pas uniquement de la volonté, sortir le patient de l'auto jugement et de la culpabilité par la compréhension des mécanismes des comportements pulsionnels et de dépendance (sucré, alcool, tabac,…). Prendre en compte le rapport que le patient entretient avec la nourriture.

Donc, en pratique, si vous êtes en surpoids, il ne vous sera pas proposé un régime hypocalorique, restrictif  ou dissocié (ex : Weight Watchers, Dukan, Montignac,…). Sera pris en compte vos attirances pour le sucre, le gras, ou certains aliments afin de mieux comprendre quelles en sont les causes physiologiques (déficit en magnésium ou en sérotonine, une dysbiose par ex.). Vous serez guidé(e) vers les aliments à consommer, et à quels moments ils vous seront le plus bénéfiques. Car les excès négatifs sont en général la conséquence d'un corps mal nourri et qui manque des nutriments fondamentaux pour être serein et en équilibre. Il sera aussi fait en sorte que vous n'ayez pas faim.

La prévention et le traitement des pathologies par : le diagnostic et la correction des déficits nutritionnels mais aussi l’utilisation pharmacologique des aliments, vitamines, minéraux, acides gras, acides aminés, phytonutriments.

Titre du site

Quel est le lien entre la nutrithérapie et la santé ?

Titre du site

La science, les techniques et la médecine ne cessent d'évoluer ainsi que la façon de traiter les pathologies, mais il n'y a jamais eu autant de personnes malades. L'obésité et le diabète ont doublé depuis 1980 entre autre chez les enfants et les ados et ce malgré l'explosion des produits lights, maigres et des édulcorants proposés par l'industrie agro alimentaire. La fréquence des cancers a augmenté de 40% en 25 ans. Les maladies cardio-vasculaires restent toujours la première cause de mortalité dans le monde.

La nutrithérapie, par son côté prévention et accompagnement des pathologies,  est une collaboratrice de choix pour la médecine.

Les champs d'action de la nutrithérapie

L’alimentation Santé :

comment adapter son alimentation pour son bien-être quotidien et sa santé à long terme ? En fonction de nos propres besoins et notre métabolisme car nous sommes uniques. Je pratique d'ailleurs le profilage alimentaire selon Taty Lauwers.

L’immuno – nutrition :

comment diminuer et prévenir les infections en stimulant son système immunitaire ?

La nutrition anti-inflammatoire :

quel type d’alimentation choisir pour diminuer les inflammations des systèmes articulaires, cardio-vasculaires, digestifs….?

La perte de poids :

Comment perdre du poids sans perte de masse musculaire et sans danger pour la santé ? Sortir des régimes yo-yo, qui sont hypocaloriques, restrictifs, à faible densité nutritionnelle ce qui entraine des carences des neurotransmetteurs (qui gèrent vos comportements alimentaires, votre motivation, votre concentration, votre bien-être,…), entre autre, et n'apportent pas, à long terme, de bonnes habitudes alimentaires. Le light et les édulcorants sont les ennemis de votre santé !

Les troubles du fonctionnement digestif :

Difficultés à l’assimilation des aliments, confort et transit digestif, allergies, intolérances, problèmes de perméabilité intestinale…..Des ateliers culinaires spécifiques sans gluten, sans lactose vous aideront à mettre en place vos nouvelles pratiques alimentaires.

La lutte contre le vieillissement prématuré et les maladies dégénératives en optimalisant les apports pour favoriser le maintien des fonctions cérébrales et physiques.

La prévention des maladies cardio-vasculaires et du syndrome métabolique :

diabète, hypercholestérolémie, hypertension artérielle,….. .

La prise en charge préconceptionnelle et le suivi de la femme enceinte : conseils nutritionnels aux futurs parents et ensuite à la maman afin d’assurer le bon déroulement de la grossesse jusqu’au terme, le maintien de la santé de la future maman et ainsi le meilleur développement du bébé.

Anne Zolt coach en nutrition l'atelier nutrition
Anne Zolt coach en nutrition l'atelier nutrition
Anne Zolt coach en nutrition l'atelier nutrition
Anne Zolt coach en nutrition l'atelier nutrition